Pourquoi les casinos en ligne ne sont-ils pas basés en France ?

Les joueurs réguliers sur un casino en ligne ne cessent d’augmenter. Il s’agit d’une option très adoptée ces derniers temps étant donné les nombreux avantages qu’elle fournit. Mis à part les sommes assez généreuses pour les gains, les casinos en ligne offrent plus de sérénité et de confort. Souhaitant vivement s’inscrire sur un site de casino en ligne, il est important de savoir que ces plates-formes ne sont pas basées en France. Mais pour quelles raisons ?

Aspects généraux des casinos en ligne

casinos-en-ligne-francais-meedio-france.comLes casinos en ligne utilisent les mêmes jeux que les casinos terrestres et certaines de leurs actions. De ce fait, il y est possible de faire aussi bien des dépôts pour s’adonner au jeu en argent réel, et de retirer les gains. Les casinos en ligne sont une meilleure façon de profiter de nombreux jeux en toute sécurité et en toute sérénité. Les jeux d’argent traditionnels comme la roulette, le blackjack, le poker, les machines à sous, etc. sont les plus connus dans les casinos en ligne mais ils peuvent être disponibles en plusieurs variantes, pour multiplier l’offre. Entre autres, les casinos en ligne offrent l’opportunité de découvrir divers jeux moins célèbres, associés à un événement précis, à un film, à des super héros ou à des personnages de dessin animé. Quel que soit le choix, les paris de toutes sortes existent, de même que les jeux de loterie, comme sur lui.

Côté juridique

Généralement, les jeux d’argent bénéficient d’une excellente réputation sur tout le territoire français, que ce soit les jeux de cercle, soit la loterie. Cependant, depuis quelques temps, le développement des casinos en ligne a été mis en cause.

En matière de législation, on a signalé le monopole abusif de la France dans le domaine de jeux d’argent en 2006. Suite à cette situation, l’ARJEL ou l’Autorité de Régulation des Jeux d’Argent en Ligne a été mise en place en 2010. Depuis ce temps, le privilège de l’Hexagone n’est plus de mise. On a arrêté la monopolisation du marché des jeux d’argent et du PMU par les français. Plusieurs opérateurs ont dorénavant bénéficié des licences dans les jeux en ligne. Cependant, il n’y avait plus que trois catégories de jeux de casino en ligne, qui sont les suivantes :

  • les paris sportifs (issus du Décret n° 2010-483 du 12 mai 2010)
  • les jeux de cercles, comme les variantes du poker (issus de la LOI n° 2010-476 du 12 mai 2010), et
  • les paris hippiques (Arrêté du 18 novembre 2013).

A ce titre, les habituels jeux de casino en ligne à savoir le blackjack, la roulette, le vidéo poker ou également le craps sont interdits pour préserver les joueurs les plus délicats. Cette loi a un impact majeur sur le marché du jeu français, car elle a interdit aux français de jouer même sur des sites étrangers. C’est la raison principale qui a expliqué l’inexistence de base de casino en ligne en France. Cette situation a incité de nombreux opérateurs français à s’expatrier pour continuer leur prestation. Bref, les casinos en ligne s’annoncent illégaux en France, mis à part les plateformes de jeu d’argent sous licence ARJEL.